Eco-piège

La chenille processionnaire est considérée comme un « nuisible redoutable » pour l’Homme et l’animal domestique.

De novembre à avril nous vous recommandons d’installer des éco-pièges.

Ce procédé totalement écologique consiste à poser une collerette contre le tronc de l’arbre obligeant les chenilles processionnaires, à phase descendante, à se diriger vers le tube menant au sac collecteur. Il ne reste plus qu’à récupérer la poche pleine de chenilles processionnaires, fin mai pour le sud de la France, et à s’en débarrasser sans les toucher.

La chenille processionnaire du pin est la larve de papillon appartenant à la famille des Notodontidae, de l’ordre des lépidoptères.

La chenille processionnaire est très velue et couverte de poils urticants. Sa tête est noire et son corps est brun foncé tacheté de points rougeâtres sur la partie supérieure et les flancs, tandis que la face ventrale est jaune.

On peut détecter la présence des « nids d’hiver » des chenilles processionnaires sur les extrémités hautes des arbres, en particulier sur les Pins noir d’Autriche ou les Pins Laricio. Ils ressemblent à des bourses blanches et soyeuses.

ecopiege Chenille processionnaire du pin Manchon processionnaires Cenon Chenilles processionnaires du pin

Catégories : Actualités